rechercher

Self-défense : Le quoi du comment

fille qui fait de la boxe

C'est vendredi, tu as passé ta soirée à danser dans ta boîte de nuit préférée. Fatigué, tu rentres chez toi seul, à 3h du mat'. Dans une ruelle, tu passes devant un groupe de jeunes hommes éméchés. Ils te lancent des insultes, mais tu les ignores. C'est là que tu entends leurs pas se rapprocher rapidement... Que faire ?

La réponse dans bien des situations : le self-défense. Ce principe, basé sur les arts martiaux, est appliqué dans le but de se protéger. Dans cette discipline, l'âge, la corpulence et la condition physique ne comptent pas. Il s'apprend de plusieurs manières : par le biais du kickboxing, du jujitsu, du krav maga.... Mais quelles sont les différences ?

Kickboxing

« Kick », coup de pied, « boxing », boxe. Mais ce sport ne fait pas usage que des pieds et des mains ! Tu utiliseras aussi tes genoux, ta tête et tes coudes. Les caractéristiques du kickboxing sont notamment la rapidité et la capacité à viser. Les fanatiques de ce sport se conditionnent à la douleur afin de ne plus la ressentir.

Karaté

Cet art martial se focalise sur l'esquive des attaques. Si tu te fais agresser par une personne armée, le karaté t'initiera à l'art d'éviter la frappe. Il t'apprendra ensuite les endroits où cogner pour mettre ton adversaire hors jeu.

Aikido

L'aikido t'encouragera à ne pas attaquer mais à te concentrer sur les failles de l'agresseur ; tu seras ainsi intouchable au niveau de ta garde. Tu devras ensuite utiliser la force de ton ennemi contre lui-même. Tu n'auras pas besoin d'autant de rapidité que pour le kickboxing, mais tu pourras tout aussi bien immobiliser ton agresseur.

Wing Chun

Le wing chun fait appel à beaucoup de rapidité, et favorise surtout les coups au plexus et au sternum. Il te donnera différentes techniques pour décupler tes forces.

Jujitsu

Les morsures, les doigts dans les yeux, l'étranglement... Rien n'est interdit dans le jujitsu ! Basé sur des questions de gravité, il permet à une personne légère de déstabiliser quelqu'un de bien plus lourd qu'elle et de le mettre à terre avec facilité.

Krav Maga

Cette technique comprend des caractéristiques de la boxe, du karaté, du jujitsu et du wing chun. Il s'agit de bloquer les coups et d'attaquer en même temps, ainsi que de désarmer l'agresseur et retourner son arme contre lui. Le krav maga insiste sur la frappe des parties fragiles du corps : les yeux, la gorge et les parties génitales.

Il existe bien sûr d'autres façons de pratiquer le self-défense ! Les arts martiaux ci-dessus ne sont pas les seuls utilisés et certains professeurs les combinent tous afin de ne garder que les meilleures frappes pour leurs cours de self-défense. Si tu souhaites apprendre à te défendre, renseigne-toi auprès des salles de sport proches de chez toi !

Objets de défense

Le couteau suisse : c'est légal d'en posséder un, et il peut vite mettre ton agresseur hors jeu. Le seul inconvénient est qu'il n'est pas facile de sortir une lame rapidement, ce qui est vital en cas d'attaque inattendue.

Tes clés : solides, pointues, toujours sur toi... Elles ont peut-être l'air innocentes, mais peuvent faire de sacrés dégâts !

Le spray au poivre : à ne pas confondre avec le gaz lacrymogène. Contrairement à ce dernier, le spray au poivre est fait de substances naturelles. De plus, tu n'as pas besoin de permis de port d'armes pour en posséder un. Pratique et facile à employer, il est vendu en pharmacie. Le spray au poivre dégage une substance à base de piments qui attaque les yeux, la peau et les voies respiratoires. L'agresseur sera incapable d'agir durant une demi-heure environ. Profites-en, fuis !

DKJS

partager:
© 2012-2022, apprentis.ch - by etucom
Mentions légales : ce site appartient à la société Etucom sàrl qui en assume l’entière responsabilité et signe les contrats de placement. Plus d’informations sur etucom.com