Partenaire

rechercher

L'assurance maladie pour les nuls

stétoscope et billets banque

Tu pètes le feu et pourtant... En Suisse, tu as l'obligation de t'assurer contre la maladie, ce mal sournois pouvant survenir à tout moment! Pour ce faire, tu dois t'affilier à une caisse maladie et conclure un contrat d'assurance avec elle. Si tu es mineur, le contrat sera signé par tes parents. Ils se chargeront, également, de payer tes dépenses de santé.

Les prestations remboursées

L'assurance de base, obligatoire, couvre les soins apportés par un médecin dans un hôpital ou dans un cabinet privé. Elle prend aussi en charge un certain nombre de médicaments, à condition d'avoir une ordonnance médicale. Cette assurance peut aussi rembourser d'autres prestations comme par exemple les vaccins. Les soins dentaires ne sont pas pris en charge. Au niveau des frais de lunettes, l'assurance-maladie de base rembourse 200 francs par an pour les mineurs. Et dès 18 ans, 200 francs tous les cinq ans.

Bien choisir

Il existe quelque nonante caisses maladies qui couvrent les frais mentionnés plus haut. Si elles prennent, toutes, en charge les mêmes prestations, les prix varient d'une caisse à l'autre. Renseigne-toi donc sur la caisse la moins chère. L'Office fédéral de la santé publique a mis à disposition un comparatif des primes sur son site internet. Sache que tu peux changer de caisse maladie chaque année. Pour ce faire, tu devras résilier ton contrat d'assurance par lettre recommandée avant le 30 novembre pour une résiliation effective au 31 décembre. N'oublie pas d'adjoindre dans ta lettre de résiliation une attestation qui prouve que tu es couvert par une autre assurance.

Primes à gogo

L'assurance-maladie de base se caractérise par une franchise annuelle, une prime mensuelle et une participation aux coûts (quote-part).

La franchise annuelle

La franchise correspond au montant à la charge de l'assuré durant l'année. Au niveau de tes dépenses de santé, si, par exemple, tu as une franchise fixée à mille francs, tu devras payer mille francs de ta poche. Une fois ce montant dépassé, l'assurance-maladie prendra en charge tes autres frais médicaux.

L'assuré mineur n'est pas obligé d'avoir une franchise. Il peut, cependant, en choisir une allant de 100 à 600 francs. Dès 18 ans, la loi fixe une franchise minimale de 300 francs par année. Mais tu peux opter pour une franchise plus élevée: 500 francs, 1.000 francs, 1.500 francs, 2.000 francs ou encore 2.500 francs. Plus tu optes pour une franchise élevée, plus ta prime sera réduite.

La prime mensuelle

Le montant de ta prime mensuelle dépend aussi de ton âge et de ta commune d'habitation. En règle générale, plus tu habites une grande ville, plus les prix prennent l'acenseur. Le modèle d'assurance choisi - par exemple, celui du recours au médecin de famille avant d'aller consulter un spécialiste ou encore celui de l'appel téléphonique à une équipe médicale avant de te prendre un rendez-vous thérapeutique (Telmed) - influence aussi le montant de ta prime. Si tu optes pour le Telmed ou le recours au médecin de famille, ta prime sera réduite.

Tu devras, en outre, t'acquitter d'une quote-part, c'est-à-dire payer, en plus de ta prime mensuelle, le 10% de tes dépenses de santé mais au maximum 350 francs si tu es mineur et 700 francs si tu es majeur.

Le canton à ton secours

En tant qu'apprenti, tu as droit à un subside qui prend en charge tout ou une partie de ta prime d'assurance. Chaque canton propose, en effet, un subventionnement étatique pour les personnes bénéficiant d'un revenu modeste. Mais les critères d'attribution et les montants accordés diffèrent selon les cantons. A toi de te renseigner auprès du service de l'assurance-maladie ou de la santé publique de ton canton.

Passer à la caisse

Au niveau du paiement, l'assuré a deux options. La première: il règle ses factures médicales et est ensuite remboursé par sa caisse maladie (système du tiers garant). L'assuré qui opte pour ce système bénéficie de primes d'assurance-maladie plus basses mais doit payer de sa poche ses frais de santé avant d'être remboursé. Il peut aussi opter pour une seconde forme de paiement soit envoyer à sa caisse maladie ses factures médicales. Cette dernière se chargera de payer le montant dû (système du tiers payant).

Assurancetourix

Pour compléter l'assurance-maladie de base, tu peux aussi conclure une assurance complémentaire, si tu es majeur. Non obligatoire, ce dernier type de protection couvre les frais liés à la santé qui ne sont pas couverts pas l'assurance-maladie de base: dentiste, chambre individuelle à l'hôpital... A l'inverse de l'assurance-maladie de base, les assurances complémentaires tiennent compte de l'état de santé du patient et peuvent refuser une personne. Et encore une fois, les prix varient considérablement d'une caisse maladie à l'autre. A toi de jouer la concurrence!

Payer moins: bons plans

1. Vérifie, si tes assurances (base et complémentaires) ne couvrent pas les mêmes prestations. Attention, les conditions de résiliation sont différentes pour les assurances complémentaires. Elles figurent dans le contrat d'assurance.

2. En tant que salarié, tu es couvert contre les risques d'accidents professionnels et non professionnels. Economise en excluant la couverture contre les risques d'accident de ton contrat d'assurance-maladie de base. Pour ce faire, il suffit d'obtenir de ton employeur, une attestation qui confirme que tu es assuré selon la loi fédérale sur l'assurance accidents (LAA) et de la transmettre à ton assurance-maladie par courrier.

3. Si tu effectues ton service militaire durant plus de soixante jours consécutifs, tu peux suspendre ton assurance-maladie de base.

4. Fais des économies en payant tes primes maladie en avance. La plupart des assureurs accordent un rabais en fonction du mode de paiement choisi (annuel, semestriel, ou trimestriel). Renseigne-toi auprès de ta caisse- maladie!

MB

partager:
© 2012-2017, apprentis.ch - by etucom
Mentions légales : ce site appartient à la société Etucom sàrl qui en assume l’entière responsabilité et signe les contrats de placement. Plus d’informations sur etucom.com