Partenaire

rechercher

Apprends à gérer tes finances

porte monnaie vide

Toujours à la recherche de l'Iphone dernier cri ou du t-shirt Dakine qui fait fureur en ce moment, la fièvre acheteuse est en toi! Ton salaire fond comme neige au soleil et te voilà sans le sou! Voici dix astuces pour ne plus avoir de mauvaises surprises à la fin du mois!

1. Etablis un budget

Le budget te donne un aperçu de l'état de tes finances en indiquant ce que tu dépenses chaque mois (la nourriture, la facture du mobile, le loyer, la caisse-maladie, les impôts...) et l'argent qu'il te reste... ou pas! Un bon moyen d'y voir plus clair et de ne pas dépenser plus que de raison!

2. Assurance tout risque

Mets de côté, chaque mois, un peu d'argent. Cela te permettra de faire face à une dépense imprévue comme par exemple un ordinateur, qui tombe à plat ou une grosse facture chez le dentiste, qui ne fait pas uniquement mal à tes dents mais aussi à ton porte-monnaie. Afin de ne pas être tenté de piocher dans ta réserve «spéciale coups durs», tu peux bloquer cet argent sur un compte spécial.

3. N'attends pas le dernier moment

Dès 18 ans, les impôts sont une obligation. Ils reviennent, malheureusement, chaque année et ne t'oublient jamais. Les impôts atteignent, en moyenne, 10% du revenu annuel. Le plus simple est de les payer le plus vite possible et dans les délais impartis afin d'éviter des frais de rappel.

4. Gare à «l'argent virtuel»

Les cartes sont pratiques, à condition de respecter ton budget. En effet, tu auras tendance à plus dépenser si tu paies par carte qu'en argent liquide. En outre, posséder plusieurs cartes aggrave le risque de se retrouver endetté.

Si tu souhaites tout de même payer par carte maestro, effectue régulièrement des relevés de compte, tu pourras ainsi avoir une vue d'ensemble de toutes tes dépenses et gérer mieux l'argent qu'il te reste ou... pas! Les paiements par carte de crédit sont plus difficiles à contrôler dans la mesure où l'argent est prélevé uniquement à la fin du mois et non directement au moment où tu effectues l'achat. Pour éviter des fins de mois difficiles, nous te conseillons de mettre directement de côté l'argent dépensé par carte de crédit. Un exemple, si tu achètes un DVD de 30 francs, mets 30 francs dans ta tirelire pour être à même de payer cette dépense à la fin du mois!

5. Bison futé

Faire ses achats sans planification ni esprit critique augmente surtout le chiffre d'affaire des... magasins! Compare les prix! Et pourquoi pas acheter un scooter d'occas? Cela fera du bien à la planète et à ton porte-monnaie.

6. Stop aux achats compulsifs

Acheteur compulsif? Avant une «virée commis», établis une liste des choses dont tu as vraiment besoin et n'achète que ce qui figure sur ladite liste. Ne prends pas trop d'argent avec toi - uniquement le strict nécessaire - et laisse ta carte de crédit dormir à la maison.

7. Les chiffres noirs

Un compte dans le rouge, c'est le début de la crise financière! Quand il n'est plus possible de boucher les trous vient l'endettement. Choisis un compte qui t'interdit d'être en découvert! D'entente avec ta banque, tu peux aussi établir un montant que tu ne pourras pas dépasser comme par exemple un maximum de mille francs par mois. Si tu dépenses plus, ton compte se bloque automatiquement.

8. Oublie les crédits et les leasings

Acheter à crédit t'engage sur la pente savonneuse de l'endettement, du fait des intérêts élevés. Une fois sur ce chemin, tu risques de te retrouver mis en poursuites et tu ne pourras, par exemple, plus louer un appartement ou signer un contrat de téléphone portable.

9. Bons plans

Privilégie les services gratuits. Tu as besoin de perfectionner ton anglais par contre tu es un pro de l'informatique. Offre tes compétences technologiques contre quelques heures de cours d'anglais. De nombreux sites internet proposent ce genre de service gratuitement.

10. Sos de détresse

Dans la dèche, tu ne sais pas comment t'en sortir, demande de l'aide avant que la situation ne s'aggrave encore plus. Parle-en à tes parents. Et sache que différentes fondations et associations viennent en aide aux jeunes endettés.

MB

partager:
© 2012-2017, apprentis.ch - by etucom
Mentions légales : ce site appartient à la société Etucom sàrl qui en assume l’entière responsabilité et signe les contrats de placement. Plus d’informations sur etucom.com