rechercher

Entretien d'embauche

Comment convaincre le recruteur

homme recruteur et jeune femme

Un vent de panique souffle dans ta vie. Tu es convoqué à ton premier entretien d'embauche et c'est l'angoisse. Du déroulement aux questions les plus fréquemment posées, tout savoir sur ce passage obligé pour décrocher une place d'apprentissage ou un emploi!

Un bon moyen de vaincre ce mauvais stress est de passer un entretien fictif. Un jeu de rôle en somme! Demande à quelqu'un qui te connaît bien de jouer les «méchants» recruteurs avec leurs questions vaches du style: «Pourquoi avez-vous postulé pour ce job alors que vous n'êtes pas fait pour ce travail?». A toi d'y répondre au mieux.

Avant l'entretien

Avant de te présenter à l'entretien, renseigne-toi sur le poste et l'entreprise. Cela te mettra déjà dans le bain et tu seras plus détendu à l'heure de la question fatidique: «que pensez-vous pouvoir nous apporter?».

Bien dans tes baskets

L'habit ne fait pas le moine mais tâche tout de même d'avoir sur le dos un vêtement adéquat. On ne se rend pas à un entretien d'embauche avec jeans et t-shirt troués. Veille, cependant, à rester naturel, bien dans ta peau et tes baskets!

Pense à prendre avec toi une copie de ton dossier de candidature que tu connaîtras sur le bout des doigts bien sûr! Et garde en mémoire le nom de la personne qui t'a convoqué et sa fonction dans l'entreprise. Une fois sur place, tu n'auras qu'à t'annoncer et donner le nom de celui avec lequel tu as rendez-vous. La classe, quoi!

L'heure c'est l'heure

La Suisse est le pays de la ponctualité, c'est valable aussi pour ton entretien. Sois ponctuel. Prévois une marge d'environ une demi-heure car, en matière d'entretien, rien ne sert de courir mieux vaut partir à point! Si malgré tout, tu as du retard, avertis ton recruteur par téléphone en t'excusant bien sûr!

Pendant l'entretien

Premier pas, première rencontre. N'oublie pas de toucher la main à la personne qui t'a convoqué et de la remercier de t'accorder cet entretien.

Ecoute attentivement ton recruteur et réfléchis bien avant de parler, histoire de ne pas te mélanger les pinceaux. On ne joue pas un contre la montre! Une bonne façon de gagner du temps est de demander de reformuler la question voire de la préciser. Cela te permet aussi de vérifier que tu as bien compris et de répondre de la façon la plus appropriée.

De A à Z

En règle générale, le recruteur commence par te demander de parler de toi et de ton parcours. A toi d'expliquer en quoi ta vie t'a mené tout droit vers le job que tu brigues, le but étant de démontrer que tu es fait pour ce poste.

Parfois, le recruteur commence par te présenter l'entreprise et les tâches que tu vas être amené à réaliser dans le cadre de ton travail. Une bonne façon de te mettre en confiance en débutant en douceur. N'hésite pas à prendre des notes et à poser des questions cela démontre ton intérêt.

Vient, ensuite, la question «Qu'avez-vous de plus qu'un autre candidat?». A toi de mettre en avant tes compétences personnelles en lien avec le poste: capacités relationnelles, connaissance des langues, compétences techniques... Tout est bon à prendre. Tu peux aussi souligner ton expérience professionnelle dans le domaine.

Les points faibles, toute une histoire. Si on te demande de citer trois défauts, fais en sorte qu'ils n'en soient pas vraiment (impatience ou esprit pointilleux). Tu peux aussi les tourner à ton avantage: «je suis parfois un peu perfectionniste mais cela me permet de me dépasser!».

Money, money, money

Sera aussi souvent abordée la question du salaire. Si on te demande: «Combien comptez-vous gagner?». Réponds que tu te réfères aux conditions salariales prévues par la branche.

A la fin de l'entretien, on convient de qui reprendra contact avec qui et dans quel délai. On prend congé en serrant la main et de nouveau «merci Madame X, merci Monsieur Z».

Voilà le premier examen fatidique passé, si ta candidature n'a pas été retenue, ne désespère pas! C'est en forgeant qu'on devient forgeron!

MB

partager:
© 2012-2022, apprentis.ch - by etucom
Mentions légales : ce site appartient à la société Etucom sàrl qui en assume l’entière responsabilité et signe les contrats de placement. Plus d’informations sur etucom.com